Les valeurs de l’Europe sont-elles universelles ?

« Consciente de son patrimoine spirituel et moral, l’Union se fonde sur les valeurs indivisibles et universelles de dignité humaine, de liberté, d’égalité et de solidarité ; elle repose sur le principe de la démocratie et le principe de l’État de droit. »
(Charte des Droits fondamentaux de l’Union européenne)

Le socle des valeurs européennes s’appelle liberté et état de droit, démocratie, égalité et respect  de la dignité et des droits de l’homme et de tout homme, fraternité interprétée en solidarité… Ces valeurs plongent leurs racines aux sources de nos religions, de notre culture et de notre civilisation.
L’Europe est-elle fidèle à ces (ses) valeurs, est-elle perçue comme en étant une promotrice active et rayonnante ? En s’interrogeant sur la mise en œuvre de ces valeurs et sur leur caractère universel, en tentant de lever certaines affirmations paradoxales, DECERE poursuit son activité de réflexion sur l’Europe en construction.
Des défis nouveaux apparaissent sans cesse sous l’effet de la globalisation, de la mise en cause des équilibres mondiaux hérités de l’après-guerre, du surgissement de « nouveaux empires », de l’accélération et de l’abondance de l’information. DECERE essayera modestement, en dialogue avec les autres religions, d’apporter une contribution à la réponse humaniste qu’ensemble nous pouvons proposer, face à la confusion des valeurs.
Nous remercions le Conseil d’orientation de DECERE pour ses impulsions dans le choix des thèmes qui nous rassembleront cette année.
Mus par la foi et l’espérance, nous voulons partager nos convictions avec les personnes qui s’engagent dans la construction, toujours à renouveler, d’une société européenne qui place l’Homme au cœur de ses préoccupations et de ses choix politiques.

François BRUNAGEL, Président
Bernard SENELLE, Directeur du programme